Quels sont les facteurs d'attractivité d'une entreprise pour développer sa notoriété ?

11 Jan. 2024 6 min de lecture

La clé pour une entreprise saine, dynamique et attractive ? Le bien-être de ses salariés. 🔑

Eh oui, des collaborateurs qui travaillent dans un milieu agréable et possèdent de nombreux avantages véhiculeront une bonne image de votre entreprise à l’extérieur. Une bonne image qui se verra, s’entendra et pourra motiver de nouvelles personnes à rejoindre votre aventure !

Le bien-être de ses salariés est donc l’un des facteurs d’attractivité de votre entreprise … mais loin d’être le seul. Wardy vous aide à dénicher tous les vôtres, qu’ils soient internes ou externes, avant de vous donner quelques astuces pour développer votre notoriété ainsi que votre marque employeur. 😉

Les facteurs internes

Des facteurs internes qui favorisent l’attractivité de votre entreprise, il en existe des dizaines voire des centaines ! 🧮

Wardy se concentre sur les suivants, mais n’hésitez pas à identifier tous les vôtres sur lesquels vous pouvez directement agir :

  • le chiffre d’affaires : une entreprise qui fonctionne, affiche une bonne santé financière et se développe, c’est une entreprise qui voit son chiffre d’affaires grimper d’année en année 💶 ;
  • l’image de marque : ce constat fonctionne autant pour les collaborateurs que pour les consommateurs ;
  • la qualité des produits / services de la marque : ce point est d’ailleurs un composant essentiel qui impacte l’image de marque 👍 ;
  • la marque employeur : des salaires séduisants, des conditions de travail agréables, une flexibilité des horaires de travail, un fort taux de rétention des talents, un faible turn-over, etc. La marque employeur conjugue ressources humaines et marketing pour offrir le meilleur cadre de travail possible à vos salariés 🧑💼 ;
  • la politique RSE de l’entreprise : Une structure qui travaille en circuit court et limite ses émissions de gaz à effet de serre jouira d’un meilleur capital sympathie qu’une société qui délocalise sa production à l’étranger pour diminuer ses frais de production et n’engage pas de dynamique RSE. Les talents cherchent avant tout une politique en phase avec leurs valeurs 🤝 ;
  • etc.

Les facteurs externes

Pour les facteurs externes, c’est légèrement différent. Ils peuvent renforcer l’attractivité de votre entreprise … ou l’inverse. Mais surtout, vous n’avez pas la main mise dessus ! En voici quelques exemples :

  • le secteur d’activité : les start-up ont la cote depuis le développement des GAFA (Google, Apple, Facebook, , Amazon.) Pour preuve : la moitié des cadres interrogés dans le cadre du rapport international du cabinet Robert Walters “Act like a start-up and recruit the best talent” sont attirés par une expérience dans une start-up 🧲 ;
  • la réputation / e-réputation : Wardy vous détaille ce point plus tard dans l’article 😉
  • le lieu d’implantation de l’entreprise : il demeure un facteur d’attractivité primordial pour les candidats selon le cadre de vie qu’ils recherchent 🏡 ;
  • la réputation du métier : les jeunes talents recherchent des métiers qui ont du sens, ils veulent apporter une réelle valeur ajoutée à l’entreprise, mais aussi à la société 💁.

Comment utiliser ces facteurs d’attractivité pour développer votre notoriété ?

Vous avez identifié tous vos facteurs d’attractivité ? Parfait ! Ils vous donneront des pistes pour développer et améliorer votre marque employeur.

Prochain objectif ? Retenir vos talents mais surtout … en attirer de nouveaux ! 🚀 Wardy vous livre quelques astuces pour vous aider à atteindre vos objectifs :

  • astuce n°1 : mettre le paquet sur la marque employeur ;
  • astuce n°2 : être à l’écoute de vos collaborateurs ;
  • astuce n°3 : investir les réseaux sociaux ;
  • astuce n°4 : intégrer le BSI dans votre marque employeur.

Astuce n°1 : Mettre le paquet sur la marque employeur

Selon une étude Office Vibe 2, le turn-over des employés est réduit de 28% dans les entreprises qui ont investi dans leur marque employeur.

Autre chiffre important : une marque employeur forte rapporte 50 % de candidatures qualifiées supplémentaires (source : Link Humans).

Ces données chiffrées nous apportent deux enseignements majeurs :

  • en interne, une bonne marque employeur renforce non seulement vos équipes mais retient vos éléments au sein de votre structure. Résultat : vous ne cherchez plus à remplacer mais à recruter, un plaisir non dissimulé pour votre service RH 😃 ;
  • en externe, votre image d’entreprise séduisante suffit à motiver les jeunes talents qualifiés pour postuler chez vous 🖥️ .

Astuce n°2 : Être à l’écoute de vos collaborateurs

À recruter de nouveaux talents, n’oubliez pas de prendre la température de votre entreprise ! 🌡️

En effet, certains de vos salariés ont peut-être des recommandations pour améliorer la cohésion, d’autres connaissent probablement des baisses de régime suite à des contentieux. La solution ? Mettre en place un baromètre social car c’est :

  • un moyen de prévenir les risques psychosociaux en entreprise ;
  • un outil pour anticiper les risques d’une dégradation du climat social ;
  • un vecteur d’initiation d’un dialogue social et d’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) ;
  • etc.

Astuce n°3 : Investir les réseaux sociaux

C’est un temps que les moins de 20 ans peuvent connaître ! 🎤

En 2023, et ce depuis de nombreuses années, les nouveaux talents partagent tous un point commun : ce sont tous, sans exception, des digital natives ! 📱

Le terme ne vous dit rien ? Pourtant il y a de grandes chances que vous en fassiez partie puisqu’il regroupe toutes les personnes qui ont grandi (voire baigné) dans un environnement numérique (du téléphone portable en passant par Internet jusqu’aux jeux vidéo) depuis leur naissance 👶.

Tous ces candidats donnent donc une importance particulière à la e-réputation de l’entreprise, en particulier sur les réseaux sociaux. La preuve : près de 8 candidats sur 10 utilisent les réseaux sociaux dans leur recherche d’emploi (source : Link Humans) 💻
Les réseaux sociaux sont une porte d’accès à votre entreprise depuis le monde extérieur alors :

  • privilégiez le contenu interactif sur Instagram pour partager les coulisses et les moments de vie de votre entreprise ;
  • faites vivre votre marque employeur sur le plus grand réseau social du monde : Facebook ;
  • démontrez votre expertise et mobilisez vos employés au travers de contenus à forte valeur ajoutée sur LinkedIn.

Astuce n°4 : intégrer le BSI dans votre marque employeur

Le Bilan Social Individuel (BSI) ? Un formidable support de communication RH qui récapitule les éléments qui composent la rémunération globale (fixe, variable, avantages sociaux, formation…) de chacun de vos salariés.

À ce titre, il s’inscrit parfaitement dans votre marque employeur et vous permet aussi de développer votre notoriété car :

  • il donne à vos salariés une vision globale et personnalisée des éléments dont il bénéficie ;
  • il offre à votre manager une vision claire de la rémunération de son équipe ;
  • il fidélise vos collaborateurs et vous aide à recruter de nouveaux profils.

Wardy est fait pour vous !